L'ordre des Épicuriens Côte d'Azur & Monaco
L'ordre des Épicuriens Côte d'Azur & Monaco

Coups de Cœur

Retrouvez dans cette rubrique, les Coups de Cœur de nos membres lors de leurs escapades épicuriennes...

Croisière à bord du Seven Seas Explorer en Amérique centrale Janvier 2018

Proposé par Philippe Chavaroc

La compagnie « Regent seven seas cruises » organise des croisières à travers le monde, sur ses 4 paquebots/yachts d’une capacité de 750 passagers. Le Seven Seas Explorer est considéré à ce jour comme le bateau le plus luxueux au monde.

Le bateau est tout d’abord une parfaite combinaison entre le yacht et le paquebot : il propose les avantages des deux sans en avoir aucun des inconvénients.
Trois restaurants gastronomiques sur réservation sont à la disposition des croisiéristes :

  • La Chartreuse, restaurant Français de très grande qualité
  • Le Prime 7, spécialisé en viandes excellentes
  • Le Pacific Rim, spécialisé en cuisines Asiatiques.
  • Trois autres restaurants sont ouverts chaque jour sans réservation :
  • Le Compass Rose avec sa vaisselle exclusive Versace
  • La Veranda : sur le pont principal, avec sa terrasse à l’arrière du bateau,
  • Le Sette Mari, spécialités Italiennes le soir seulement.
  •  

Nous avons rencontré à bord Franck GALZY, général manager et Aurelien DUMEYLET, senior exécutive chef et avons pu visiter ensemble ce merveilleux Yacht/paquebot. Un grand merci à eux pour leur accueil si chaleureux.

 

Je ne suis pas personnellement fana des croisières mais avec Seven Seas, j’ai été convaincu de la pertinence de belles croisières offrant un luxe incomparable et un service qui vous permet de vivre dans un autre monde !

Notre président Philippe Chavaroc a fêté ses 65 ans en compagnie de ses amis Chefs à Monaco...

Un très bon moment passé à Monte Carlo, à l’occasion de mes 65 ans et 45 ans de carrière ainsi que le début d'un nouvel horizon en 2018, entouré de grands professionnels de la restauration. Un immense merci à Philippe Joannes (MOF et Chef du Fairmont Monte Carlo à Monaco), Stéphane Raimbault (L’oasis à la Napoule), Marion Feuillet (membre du bureau de l' Ordre des Épicuriens Côte d'Azur et Monaco), et au chef Christophe Cussac (restaurant Robuchon de l'Hôtel Métropole à Monaco)."
Nous avons également découvert le restaurant Indien Maya Jah, avenue Princesse Grace à Monaco, de grande qualité à tous points de vue.

L'Epicurien Croix-Valmer

& son chef Christophe Jourdren

Une adresse à recommander, très vivement !
Pour le cadre ni trop guindé ni trop cool, vous vous y sentirez très à l'aise.
Pour l'accueil, en simplicité tout en étant très professionnel.
Pour la gentillesse et la qualité des échanges avec les équipes.
Pour les plats tous plus exquis les uns que les autres.

Un restaurant "maitre restaurateur" et donc rappelons le tout ici est FAIT MAISON.

 

Une belle salle à l'étage avec un toit terrasse ouvert sur le ciel et un magnifique pin parasol pour décor.
Des détails qui comptent, par exemple : on vous sert des coupes de champagne d'une belle maison, les coupes ont été quelques peu glacées givrées, le champagne est à parfaite température ...
Les desserts aussi sont extras.

 

Si vous passez à La Croix Valmer et que vous aimez les belles surprises culinaires, que vous souhaitez être dans un cadre reposant loin de la cohue, si vous souhaitez BIEN MANGER, que vos papilles se régalent ..... arrêtez vous au restaurant l'Epicurien, le chef et l'ensemble de ses équipes en salle et au service vous laisseront un merveilleux souvenir !

Visite au musée escoffier à Villeneuve loubet le 30 mai 2017

Un groupe des membres de l'Ordre des Epicuriens était convié à la visite du musée ESCOFFIER à Villeneuve Loubet le mardi 30 mai 2017.

 

Nous avons eu le plaisir d'être accueillis la guide ainsi que par Richard Duvauchelle, conservateur du musée Escoffier à Villeneuve Loubet et précédemment directeur général de grands hôtels de luxe, notamment à Cannes au Noga Hilton pendant 17 ans. Regard émouvant sur un parcours de vie bien chargé.

 

Au cœur du vieux village de Villeneuve-Loubet, au 3 de la rue Escoffier, se trouve ce charmant Musée.

 

Le musée est installé dans la maison natale heureusement préservée et récemment réhabilitée de cet inlassable porte-parole de la gastronomie française que fut Auguste Escoffier. Un véritable bijou de l’histoire de la gastronomie française (sur 4 niveaux et 300 m2 ) est plus que jamais ouvert sur l’avenir comme l’aurait voulu le Maître lui-même.

 

Après avoir célébré avec le monde gastronomique le cent cinquantième anniversaire de sa naissance, après le centenaire de son fameux Guide Culinaire, la Fondation nous a invitée à redécouvrir le musée.

 

Merci pour cette visite plaisir !

 

Le groupe, après, est allé dîner en présence de Monsieur Richard Duvauchelle et de son épouse, au restaurant l'Auberge Fleurie.

Le Smash Club au Lavandou

Photo prise le 11 juin : Repas gastronomique entre membres de l'ordre des
Epicuriens au restaurant du SMASH CLUB, avenue du golf-Cavalière. 83980 Le
lavandou. Tel 0494058431
Une superbe table à prix très raisonnable dans un très joli cadre, en
bordure de piscine   smash-club@orange.fr

Restaurant Le figuier de Saint Esprit ... chef étoilé d'exception : Christian Morisset

Christian Morisset *

Poitevin d'origine, Christian Morisset, chef du restaurant Gastronomique « Le Figuier de Saint Esprit », s'est découvert une vraie passion dès son plus jeune âge : la pâtisserie. Pas à pas, il gravit tous les échelons pour devenir pâtissier.

De la pâtisserie, il passe naturellement à la cuisine. Dès 1977, il enchaîne les expériences : Le Mas d'Artigny à St Paul de Vence, La Chèvre d'Or à Eze, La Bonne Auberge à Antibes auprès de Jo Rostang, La Terrasse de l’Hôtel Juana à Juan-Les-Pins et Le Moulin de Mougins auprès de Roger Vergé.

C'est en tant que chef qu'il entre au Château d'Esclimont en Eure et Loire en 1985 et, en 1987, il revient à Antibes pour succéder à Alain ducasse comme chef de cuisine de la Terrasse de l’Hôtel Juana qui, distingué de deux étoiles au Michelin, deviendra La Terrasse Christian Morisset.

Une cuisine technique, rigoureuse, légère

Salle contemporaine vue sur le patio

Adepte des cuissons courtes, il respecte le produit afin d’en restituer la quintessence : l’expression d’un goût, la nature d’un parfum.

Après 18 ans de performances gastronomiques, ce chef ouvre son propre restaurant à Antibes, le Figuier de Saint Esprit. Dans le même temps, son talentueux fils Jordan Morisset, gagnant du concours Graine de Chef à l’âge de neuf ans au Ritz à Paris, sortait brillamment du lycée hôtelier Paul Augier. Il n’en fallut pas plus pour déclencher l’aventure...

Les nouvelles tendances par Christian Morisset

Langoustines de Loctudy rôties sur un carpaccio de cèpes et sot l’y laisse de poulet, Velouté de cèpe avec une royale de volaille aux champignons sauvages

«La langoustine de Loctudy a une saveur très marquée surtout lorsqu’elle est rôtie. C’est la saison des champignons donc je travaille le cèpe à cru avec la partie du poulet qui est très noble « le sot l’y laisse ». J’aime bien le contraste terre et mer et à côté on retrouve le cèpe en velouté sur une royale de volaille fermière très onctueuse avec des saveurs de sous bois.»

Noix de coquilles Saint-jacques dieppoises

Noix de ciqNoix de coquilles Saint-Jacques dieppoises en ceviche d’avocat, endive et chou rave.
Rôties aux clémentines et coulis de carottes violettes.

«Ce sont les premiers jours de pêche pour la Saint-Jacques en coquilles. J’adore cuisiner ce produit. Sur ce plat on retrouve la Saint-Jacques sur deux aspects. La noix en fine escalope marinée au citron
vert et gingembre avec de l’avocat, du chou rave pour apporter le craquant et l’endive avec son amertume pour contrebalancer avec la texture grasse de l’avocat. Puis les belles noix de coquilles rôties au sautoir et beurre demi-sel recouvertes d’une fine croûte de noix aux zestes d’agrumes et posées sur un segment de mandarine ouvert. Là on retrouve la délicatesse de la mandarine qui apporte de la fraîcheur et une touche d’acidité avec le mariage de la Saint-Jacques.»

Crème Brûlée

Moelleux chocolat noir au coeur coulant à la banane, douceur à la vanille de tahiti et ananas, gelée aux poivres et sorbet ananas

«Je choisis la couverture de chocolat Abinao 85 % de fève, qui est puissant et tannique avec le contraste de la banane qui est douce et suave, la douceur vanille ananas pour la pointe d’acidité et la gelée aux poivres pour apporter une touche épicée. La fressinette caramélisée et flambée au vieux rhum servie tiède avec le sorbet ananas toujours pour rester sur des saveurs exotiques.

Infos pratiques

Les réservations aux dîners se font désormais exclusivement par mail sur lequel il est important de mentionner le nom des participants et d'indiquer que le réglement a bien été effectué par virement.

En effet, seul le paiement par virement sur notre compte bancaire confirme votre réservation !

Nous vous rappelons que les places étant limitées, les réservations tardives sont malheureusement mises sur liste d'attente.

Pour toutes réservations cliquez sur le lien ci-dessous

reservations@ordredesepicuriens.fr

Dossier de presse
Dossier-de-presse-ODE.pdf
Document Adobe Acrobat [5.3 MB]

Administration

Unique Hôtel

155 rue de la Garonne

83700 Saint-Raphaël

Tel. 06 11 36 36 00

ordredesepicuriens@gmail.com

Siège social

Hôtel Le Daya 5*

Golf de Roquebrune - cd7
83520 Roquebrune-sur-Argens

bureau@ordredesepicuriens.fr

Suivez nous sur nos réseaux sociaux

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© L'Ordre des Épicuriens Côte d'Azur & Monaco - 2014 Google+